Adopter la pensée positive en 4 étapes simples et redoutablement efficaces !

Adopter la pensée positive en 4 étapes simples et redoutablement efficaces !

Votre cerveau est comme un ordinateur. Un très gros ordinateur super puissant qui peut cependant être infecté par des virus comme les pensées négatives. Mais bonne nouvelle, vous pouvez y installer vos propres logiciels.

Ça vous dit d’installer une petite application gratuite dans votre cerveau pour vous rendre la vie plus belle ?

Alors on passe à l’installation :

1. Le Black-Out (un nom qui fait peur :o)

On va faire un petit jeu :

Regardez autour de vous pendant 30 secondes et cherchez tous les objets bleus. Ensuite fermez les yeux et récitez à voix haute tout ce que vous avez vu de bleu.

Allez-y… Je vous attends…

C’est bon ? Alors vous avez eu combien d’objets bleus ? 5 ? 6 ? Plus que ça ? Quel sens de l’observation ! Et dites-moi combien vous avez vu d’objets orange ? Vous ne savez pas ? Vous cherchiez le bleu ? Pourtant vous avez bien regardé la pièce et vous n’êtes pas capable de me citer deux ou trois objets orange ?

Félicitation vous venez de découvrir le phénomène du Black-Out ! J’ai programmé votre cerveau à ne voir que le bleu. (En fait c’est votre système neuronal qui s’est programmé tout seul mais je voulais m’envoyer quelques fleurs.)

Et bien c’est la même chose avec les pensées négatives. Si autour de vous, vous avez entendu : “t’es nul”, “tu n’y arriveras pas”, “c’est impossible”, “c’est chiant”, ça a infecté votre cerveau comme un virus. Ça a programmé votre filtre neuronal sur le négatif. 
Et quand on vous demande de chercher du positif : Black-Out !

Allez venez on va reformater votre disque dur 😉 !

2. Le grand secret sur le cerveau qui va changer votre vie (pour de vrai en plus)

Si je vous dis que dans le ciel aujourd’hui il n’y a pas de gros nuages rose avec des points bleus. Mais alors aucun nuage rose avec des points bleus, vraiment pas un seul nuage rose avec des points bleus. Qu’est-ce que vous voyez ? Des gros nuages roses avec des points bleus. Pourtant je vous ai dit qu’il n’y en avait pas !

Et bien il est là le grand secret :

Le cerveau ne comprend PAS la négation. C’est une technique bien connue des hypnotiseurs,des commerciaux, des adeptes de PNL (la technique neurolinguistique pas le groupe), c’est LA technique de manipulation.

Vous comprenez bien que quand on dit à quelqu’un qui veut maigrir : “Il faut que tu arrêtes de manger ! Pas de gâteaux, pas de chocolat, pas de fromage, pas de saucisson”, dans sa tête il y a un buffet à volonté qui se dessine.

Si vous vous dites tout le temps que vous en avez marre de vous réveiller fatigués, votre cerveau n’entend que le mot “fatigué”, tous les jours, en boucle. Vous gravez le mot fatigué au fer rouge dans vos petits neurones et vous vous étonnez d’être fatigués ?

3. Choisissez votre nouveau code PIN !

Le code PIN de votre téléphone, vous le faites souvent sans réfléchir, c’est un automatisme. Si je vous le change maintenant, il vous faudra un peu de temps avant de pouvoir le retaper aussi vite que l’ancien. Pourtant en quelques jours ça sera plié ! Pourquoi ? Parce que dans le cerveau s’est créé un nouveau chemin neuronal pour le nouveau code.

Donc vous avez appris trois choses jusqu’ici : 
1- Le cerveau filtre sur ce que vous lui demandez de filtrer, le bleu ou l’orange, le 
négatif ou le positif.
2- Le cerveau n’imprime pas la négation. Si vous voulez filtrer sur du positif, il vous 
faut un vocabulaire positif. 
3- Il faut quelques jours pour mettre en place votre nouveau filtre.

On y est : vous allez reprogrammer votre cerveau !
Prêt ? 

Il vous suffit d’éliminer le vocabulaire négatif et le remplacer par du vocabulaire positif. 

C’est tout !

En vous entraînant à parler de manière positive, vous allez finir par parler positif tout le temps et penser positif TOUT LE TEMPS. Ce sera votre nouveau code PIN, ce sera votre nouveau chemin neuronal. 
On va prendre des exemples : 

On ne dit pas “je suis fatigué” mais “je ne suis pas en forme”, le cerveau retient les 
termes “en forme”. 
On ne dit pas “il fait moche” mais “il pourrait faire plus beau”. 

On ne dit pas “tu es nul, tu fais n’importe quoi” mais “tu pourrais faire bien mieux”.

4. Changez votre vie !

Vous avez bien compris maintenant que pour être plus heureux vous devez connecter votre cerveau sur du positif. En changeant votre vocabulaire vous changez toutes les connexions neuronales dans votre cerveau. Et comment je change ma vie avec ça ?

Dites à votre cerveau ce qu’il doit faire. Ne parlez plus JAMAIS en anti-objectif.

Un anti-objectif c’est : “je ne veux plus me réveiller fatigué”. Vous ne dites pas à votre cerveau quoi faire ici. Comment voulez-vous qu’il vous aide ? L’objectif c’est : “je me veux me coucher plus tôt et me réveiller en forme”. Là, vous mettez des indications précises dans votre tête. Là, votre cerveau sait vers quoi vous guider. 
Pour arrêter de fumer on ne dit pas : “Je veux arrêter la cigarette”, au risque de 
voir de jolis paquets de clope danser devant ses yeux. On dit “je veux être libre, je veux me sentir mieux, je veux faire du bien à mes poumons et respirer de l’air frais”. Et on visualise le bon air pur 🙂 ! 
Pour mieux manger on ne dit pas : “j’arrête le gras, le chocolat, etc” mais “je vais me 
faire plus de salades, manger de bons légumes et boire beaucoup d’eau”.

Et voilà vous avez rendu votre vie plus belle et c’était trooooop facile en plus.

5. Comment ça peut être encore plus facile.

On va finir sur deux pièges à éviter pour rendre la transition vers la pensée positive encore plus facile :

Premièrement, ne laissez pas les autres vous polluer. Quand quelqu’un vous dit “ tu n’y arriveras jamais”, répondez “ tu veux dire que ce ne sera pas facile ?”. Quand on vous dit “ il est vraiment trop con celui-là”, réponds “c’est vrai qu’il aurait pu être plus intelligent sur le coup”. Ainsi vous vous protégez et ça fera du bien à la personne en face de vous également. C’est gagnant-gagnant !

Deuxièmement,au début votre cerveau fera ce qu’on appelle de la “résistance au changement”. Le gros pépère dans votre boîte crânienne est très bien dans ses petites habitudes. Il était tout bousculé quand vous lui avez changé le code PIN. Alors imaginez quand vous refaites toutes ses connexions. Vous n’allez peut-être pas vous sentir à l’aise au début, ça vous paraîtra un peu forcé. Mais je vous jure qu’au bout de quelques jours ça vous paraîtra naturel et ça vous fera UN BIEN FOU !

D’après une conférence de Steve Abd Al Karim sur la chaine youtoube Trans-Formations

Cet article a 1 commentaire

  1. Merci pour cet article,

Laisser un commentaire