Loup blanc et loup noir: votre combat intérieur

Loup blanc et loup noir: votre combat intérieur

Pour décrire le combat intérieur qui se déroule en chacun de nous, il existe une fable amérindienne bien connue. La leçon que vous devez en tirer n’est pas forcément celle que vous croyez ;).

La fable des deux loups

Un soir d’été, un jeune Cherokee, ayant vu une dispute éclater au sein de son clan, demande à son grand-père : « Grand-père, pourquoi les hommes ne sont-ils pas tous heureux et en harmonie? »

Le vieil homme le regarde longuement et lui répond alors : « Tu vois petit, en toi, comme en chaque personne se déroule un féroce combat intérieur entre deux loups.

Un loup blanc accueillant, équitable, joyeux, solidaire et fraternel. Pacifique et lucide, il protège les siens et soutient les autres. Il est attentif, généreux et confiant. 

Face à lui se tient un loup noir. Il est rempli de colère et se bat avec tous constamment. Il est la rage, l’avarice, l’arrogance. Il est l’envie, la tristesse, et la peine. Il se vautre dans le ressentiment, le mensonge, et l’orgueil. »

L’enfant réfléchit quelques instants puis demande naturellement : « Et à la fin quel est celui qui gagne ? »

Le vieux Cherokee sourit et répond : « C’est celui que tu nourris. »

La morale de l'histoire 🙂

Cette fable nous donne une leçon importante. Je la résume comme ceci : n’ayez pas honte de vos sentiments négatifs.

L’histoire des deux loups nous rappelle que personne ne peut être parfait. Elle nous dit qu’une personne n’est pas foncièrement bonne ou mauvaise. Les sentiments néfastes existent en chacun de nous. Notre part d’ombre sera toujours là, prête au combat, pour gagner sa place dans notre cœur.

La morale est de ne pas vous évertuer à tuer ces sentiments, à les cacher, où pire encore avoir honte de vous-même. Ne gaspillez pas votre énergie à tenter de tuer votre loup noir, passez plutôt du temps à faire grandir votre loup blanc. Concentrez-vous sur vos plus belles qualités et pardonnez vous vos défauts.

Ce qui fait de vous quelqu’un de bien, ce n’est pas de penser de manière juste et d’être remplis de compassion à chaque instant.

Ce qui fait de vous quelqu’un d’exceptionnel, c’est de choisir, malgré votre chaos intérieur, de nourrir vos meilleurs côtés jour après jour. C’est de choisir d’agir en écoutant votre loup blanc.

Laisser un commentaire